Mathias Bellino

L’enduro, c’est quoi ?

Généralités

L’Enduro est une des trois disciplines principales de la moto tout-terrain (avec le Motocross et le Trial).
C’est une épreuve de régularité sur une longue durée (6 à 9h par jour de course) qui se compose de portions à réaliser dans un temps imparti, généralement sur des chemins ouverts à la circulation (appelés liaisons), et de secteurs chronométrés fermés à la circulation (appelés spéciales).
Chaque tour, de 75km en moyenne, est composé à 80% de liaison, où il faut allier endurance et technique pour perdre le moins de temps possible. Pour se départager, 2 ou 3 spéciales chronométrées sont présentes sur le parcours.
A la fin de la journée, le classement est établi en additionnant les temps de spéciales ainsi que celui des pénalités accumulées en liaisons (retard, avance, etc.). Le pilote ayant le total le plus faible remporte donc l’épreuve.
Une épreuve de ligue se déroule sur 1 seule journée tandis qu’un championnat de France se dispute sur 2 jours. Il existe également des épreuves sur davantage de jours que peuvent être par exemple les « classiques » ou encore les « ISDE ». Ces derniers sont les championnats du Monde par équipe et se courent sur 6 jours.

L’enduro est avant tout un sport très convivial où chaque concurrent se respecte et s’entraide sur le parcours. L’arrivée des pilotes et des ses accompagnateurs la veille leurs permet de découvrir la région qui les accueille.

L’Enduro en France

Avec ses centres de formations de qualité, la France fait partie des meilleures nations en moto tout terrain. Avec de nombreux titres mondiaux individuels et par équipe, l’organisation d’épreuves réputées au-delà de nos frontières, la France domine actuellement le monde de l’Enduro. La preuve en est, l’équipe national a remporté 7 des 10 dernières éditions des ISDE.

La recette du bon enduriste

Pour pratiquer l’enduro, certains éléments sont nécessaires :
•  Une moto homologuée et silencieuse (phares, carte grise, pneus adéquats).
•  Un permis de conduire et une assurance en bonne et dûe forme.
•  Un respect de la Nature et des autres randonneurs pédestres, équestres, vététistes, etc.

 

En 2016, l’Enduro de l’Indrois ce sera :

• 1 boucle de 30km et 1 seconde de 40km
• 1 Contrôle horaire unique au paddock, sur la base de loisirs de Chemillé-sur-Indrois
• 3 spéciales (1 ligne, 1 banderolée, 1 X-trem) situées à moins de 3 km du paddock
• 370 pilotes de toute la France.
• 5 champions du Monde individuels annoncés